10 février 2022
Maxi, ben oui, ben non!
Par: Le Courrier
Le supermarché Provigo du boulevard Casavant fait maintenant partie de la bannière Maxi. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le supermarché Provigo du boulevard Casavant fait maintenant partie de la bannière Maxi. Photo François Larivière | Le Courrier ©


Je n’ai jamais aimé faire mon épicerie chez Maxi pour son décor froid, sans vie et sans âme. Ce manque de chaleur n’a jamais interpellé mes papilles gustatives.

Marketingnement parlant, on veut nous faire croire que c’est moins cher parce que c’est laid, un peu comme Meubles RD qui en fait sa fierté. Mais est-ce vraiment moins cher?

Je suis donc allé vérifier chez mon ancien Provigo (boul. Casavant) en transformation présentement pour devenir un Maxi. Je me disais qu’enfin, nous aurions un nouveau Maxi profitant du décor en place, beaucoup plus chaleureux, avec ses murales colorées nous donnant un sentiment d’appartenance à notre ville et rendant notre visite plus agréable… Ben non! Un sans-dessein chez Maxi a décidé de faire recouvrir les belles murales représentant notre ville d’un vulgaire « primer » gris! Pour faire un jeu de mots, le nouveau Maxi sera à son image… sans dessins! C’est scandaleux!

Pour ce qui est des prix, aucun changement, ils ne cessent d’augmenter dans mes produits habituels… Ben oui!

André Lefebvre, Saint-Hyacinthe

image