10 mars 2022
Mini-forum de l’eau de la Yamaska
Par: Le Courrier
L’OBV Yamaska invite les citoyens à participer à un forum sur l’eau de la Yamaska le 16 mars.Photothèque | Le Courrier ©

L’OBV Yamaska invite les citoyens à participer à un forum sur l’eau de la Yamaska le 16 mars.Photothèque | Le Courrier ©

C’est sur le thème des changements climatiques et de leurs impacts sur l’approvisionnement en eau que l’Organisme de bassin versant de la Yamaska (OBV Yamaska) tiendra un Mini-forum de l’eau de la Yamaska le mercredi 16 mars, de 9 h à 15 h 30, en mode virtuel. La participation à cet événement de réflexion est gratuite.

Le thème choisi est d’actualité. Ces dernières années, des citoyens, mais également des municipalités dans le bassin versant de la Yamaska, ont vécu des pénuries d’eau. « Alors que de nombreuses résidences isolées ont eu à se creuser un puits plus profond l’été dernier, la population branchée sur un réseau municipal a moins subi l’épisode de sécheresse. Pourtant, certaines municipalités ont eu à acheter de l’eau en citerne, alors que d’autres ont eu à payer plus cher pour traiter l’eau où la quantité de contaminants se trouvait plus concentrée par l’absence de dilution », explique Lou Paris, gestionnaire de projets à l’OBV Yamaska.

L’invitation est lancée aux citoyens, aux organismes, aux municipalités, aux entreprises et aux agriculteurs qui désirent en apprendre davantage sur les impacts de ce problème et discuter des solutions envisageables.

Le Mini-forum sera un lieu propice pour discuter des enjeux et des solutions, soutient Mme Paris. « Tout le monde gagne à participer au Mini-forum. Les citoyens vont être informés grâce aux présentations de l’avant-midi. Les ateliers de l’après-midi permettront quant à eux aux participants de discuter des projets en place pour atténuer les impacts des changements climatiques sur l’approvisionnement en eau, mais également de réfléchir à de nouveaux projets qui pourraient être lancés. Les gens vont repartir avec de l’espoir en sachant qu’il y a des projets en cours, et avec de potentiels projets à mettre en place », souligne Mme Paris.

Trois conférences sont prévues en matinée et des ateliers interactifs sont au programme l’après-midi. Il est à noter qu’il faut assister aux conférences de la matinée pour pouvoir participer aux ateliers après le dîner. Pour s’inscrire et pour connaître la programmation de la journée, les intéressés peuvent visiter le site obv-yamaska. qc.ca/activites-et-evenements/ mini-forum-de-la-yamaska-2022.

image