24 mars 2022
Une dizaine de chantiers prévus dans la MRC des Maskoutains
Montérégie : moins d’investissement dans le réseau routier que l’an dernier
Par: Le Courrier
Parmi les quelques travaux prévus dans la MRC, l’avenue Saint-Louis dans le quartier Saint-Joseph à Saint-Hyacinthe sera refaite. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Parmi les quelques travaux prévus dans la MRC, l’avenue Saint-Louis dans le quartier Saint-Joseph à Saint-Hyacinthe sera refaite. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Un total d’un peu plus de 774 M$ sera investi dans le réseau routier de la Montérégie d’ici 2024, a annoncé le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, soit quelque 92 M$ de moins que l’an dernier. Parmi les 142 projets prévus, on compte une dizaine de travaux dans la MRC des Maskoutains.

« Le secteur des transports ainsi que le maintien et l’amélioration de l’état des routes et des infrastructures constituent un levier majeur pour la vitalité de nos régions. Les chantiers occupent un rôle considérable dans la création d’emplois de qualité, dans le développement touristique et commercial ou tout simplement dans notre quotidien. C’est pour l’ensemble de ces raisons que notre gouvernement est fier d’investir massivement dans la région de la Montérégie pour maintenir l’état de nos actifs et sécuriser notre réseau », a mentionné le ministre Bonnardel dans un communiqué.

Sur le territoire de la MRC des Maskoutains, aucuns travaux d’envergure ne sont planifiés durant cette période. Il s’agit majoritairement de travaux d’asphaltage :

– Asphaltage de la route 137 (avenue Saint-Louis) à Saint-Hyacinthe, entre la route 224 et la route 116, incluant la reconstruction d’un égout pluvial entre la route 116 et la rue Brunette;

– Asphaltage de la route 116 (boulevard Laurier Ouest) à Saint-Hyacinthe, en direction est près de la limite de Sainte-Marie-Madeleine;

– Réparation du pont sur la route 231 (rue Frontenac) à Saint-Hyacinthe, au-dessus de la décharge des Vingt- Quatre;

– Asphaltage de la route 231 (rue Frontenac) à Saint-Damase, du ruisseau Corbin au rang Saint-Simon, incluant la réparation du pont au-dessus du ruisseau Corbin, puis asphaltage du rang Saint-Louis jusqu’à la limite de Rougemont;

– Asphaltage de la route 211 (rang Saint-Georges) à Saint-Liboire, à partir du 11e Rang jusqu’à la bretelle de la sortie de l’autoroute 20;

– Asphaltage de l’autoroute 20 est à Sainte-Hélène-de-Bagot, de la limite de Saint-Liboire au kilomètre 151,5, puis réfection des ponts sur l’autoroute 20 au-dessus du 3e Rang;

– Réparation du pont sur le 4e Rang à Sainte-Hélène-de-Bagot, au-dessus du ruisseau Lachance.

– Asphaltage de la route 235 (rang Saint-André) à Saint-Barnabé-Sud, du rang de Michaudville jusqu’au Petit rang Saint-André;

– Asphaltage de la route 239 (rue Saint-Pierre) à Saint-Marcel-de-Richelieu, de la route 224 au rang de l’Église.

Le montant exact des différents travaux n’a pas été dévoilé. On sait cependant que les plus gros chantiers nécessiteront des investissements situés entre 1 et 5 M$.

image