19 mai 2022
Nouveau regard sur la photographie de presse
Par: Sarah Villemaire
Certains clichés de François Larivière, photographe du Courrier de Saint-Hyacinthe et de L’Oeil Régional, font partie de l’exposition. Photo Marie-Pier Mailloux

Certains clichés de François Larivière, photographe du Courrier de Saint-Hyacinthe et de L’Oeil Régional, font partie de l’exposition. Photo Marie-Pier Mailloux

La photographie de presse est à l’honneur au Musée national de la photographie Desjardins de Drummondville alors que se tient jusqu’au 5 juin l’exposition En un regard à laquelle participent deux photographes de la grande famille de DBC Communications.

Cette initiative de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ) section Montérégie tient à mettre en lumière le travail des photographes dans les médias de la presse écrite et électronique.

C’est dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias que l’équipe de la FPJQ-Montérégie a tenu à souligner le talent des photographes du secteur et du Centre-du-Québec. Imaginé il y a deux ans, le projet d’exposition photo s’est finalement concrétisé en 2022 en raison de la crise sanitaire. Les photographes ont été invités à soumettre leur portfolio à la Fédération. En tout, 13 photographes se sont prêtés au jeu. Parmi eux, les photographes François Larivière, du Courrier de Saint-Hyacinthe et de L’Oeil Régional (Beloeil), et Pascal Gagnon, du journal sorelois Les 2 Rives, ont vu leurs œuvres être retenues.

Un vernissage a eu lieu le 30 avril en présence d’une quarantaine de personnes. Pour Stéphanie Mac Farlane, présidente de la FPJQ-Montérégie et journaliste au journal Le Canada Français, cette attention envers les photographes démontre l’importance et la pertinence de leur métier. « Pour eux, c’est une grande fierté d’être sous les feux des projecteurs, car ils n’ont pas tous la chance de voir le fruit de leur travail affiché au grand jour. On veut qu’ils soient reconnus pour ce qu’ils font, car l’image elle-même vaut mille mots et vient appuyer les propos journalistiques. En espérant que cette exposition permettra de jeter un regard neuf sur le travail des photographes de presse et des artisans de l’information », explique-t-elle.

Fière de sa première édition, l’équipe de la FPJQ-Montérégie souhaiterait faire voyager l’exposition ailleurs dans la région d’ici les prochains mois.

image