19 mai 2022
Projet Frigo sans faim
Nouvelle initiative alimentaire
Par: Le Courrier
L’organisateur communautaire du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est Bruno Dioma montre un exemple de ce qu’on peut trouver dans un des réfrigérateurs alimentaires lors du lancement du projet. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

L’organisateur communautaire du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est Bruno Dioma montre un exemple de ce qu’on peut trouver dans un des réfrigérateurs alimentaires lors du lancement du projet. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La table de concertation en sécurité alimentaire de la MRC des Maskoutains a procédé dernièrement au lancement du projet Frigo sans faim à Saint-Hyacinthe en mettant deux réfrigérateurs alimentaires à la disposition des citoyens qui sont dans le besoin.

Selon l’organisateur communautaire du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est Bruno Dioma, les objectifs sont de redistribuer gratuitement l’abondance de nourriture, de contrer le gaspillage alimentaire et de créer un esprit de communauté axé sur l’entraide ainsi que sur la solidarité citoyenne.

La population maskoutaine est invitée à déposer son petit surplus de fruits et légumes dans ces Frigos sans faim pour permettre à d’autres personnes d’avoir accès gratuitement à des aliments nutritifs et frais.

On envisage de déployer jusqu’à huit réfrigérateurs alimentaires d’ici l’hiver prochain afin de combler un besoin dans la population. « Le projet a été retardé en raison de la pandémie puisqu’on était en discussion depuis trois ans pour instaurer ce projet, mais maintenant, le besoin se fait de plus en plus sentir avec l’inflation », affirme Bruno Dioma.

Des discussions avec un entrepreneur de la région sont en cours pour l’obtention d’un troisième frigo qui serait installé à Saint-Jude. « C’est présentement en pourparlers, il reste quelques petits détails à régler avant de procéder à cet ajout. »

Au centre-ville de Saint-Hyacinthe, un frigo a été installé aux Loisirs Christ-Roi et l’autre, au Carrefour des groupes populaires sur la rue Saint-Antoine.

image