18 novembre 2021
Rumeurs & indiscrétions – 18 novembre 2021
Par: Le Courrier

Publicité
Activer le son

Autre retour sur les élections du 7 novembre. Des lecteurs nous ont demandé si c’est la première fois qu’un conseiller municipal sortant devenait maire de Saint-Hyacinthe. Non, ce n’est pas une première. Sous toute réserve, il faut remonter à l’élection qui a couronné le notaire Jacques Lafontaine en 1958. Comme échevin, M. Lafontaine avait été élu en janvier 1954, à la suite du décès prématuré de Camille Mercure. M. Lafontaine a été maire de 1958 à 1968.

Fort d’un 10e mandat, le conseiller Bernard Barré battra l’an prochain, si la Providence lui prête vie, le record de longévité de Georges-Casimir Dessaulles. En tant que maire et conseiller, ce dernier a siégé au conseil pendant 34 ans. M. Barré, lui, a été élu pour la première fois en novembre 1988. Au même moment, Paul Piché lançait l’album Sur le chemin des incendies.

À propos de la soirée électorale concoctée par NousTV et LE COURRIER, la conseillère de Bois-Joli, Claire Gagné, a tenu à réagir aux commentaires formulés sur le vif par notre rédacteur en chef, à la suite de sa réélection. Elle a précisé qu’elle n’avait jamais bénéficié de l’appui de l’ex-maire Claude Corbeil ni du travail dans l’ombre de son organisateur politique Jean-Guy Brillon. Elle doit plutôt ses deux élections à une équipe menée par Francine Dumont Locas et Benoit St-Amand. C’est bien noté.

Enfin, nous avons rebaptisé par mégarde la directrice de programmation de NousTV, Lorraine Larouche, dans une légende photo publiée la semaine dernière. À ne pas confondre avec Fabienne Larouche. Les deux font de la bonne télé, mais la première dit qu’elle n’a sûrement pas le compte en banque de la seconde!

image