10 mars 2022
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier
Rumeurs & indiscrétions

Rumeurs & indiscrétions


C’est le 26 avril que Saint-Hyacinthe Technopole conviera ses membres et même les non-membres intéressés à son assemblée générale annuelle pour dresser le bilan économique de la dernière année. Oui, il est possible de devenir membre de cette organisation privée qui veille aux intérêts économiques de la Ville de Saint-Hyacinthe et de la grande région maskoutaine depuis qu’elle n’a fait qu’une bouchée de Développement économique de la MRC des Maskoutains. Pour devenir membre, il faut entre autres remplir un formulaire qui se trouve sur la page d’accueil du site Internet de l’organisme.

À propos des élections au conseil d’administration de Saint-Hyacinthe Technopole, LE COURRIER a appris que la nouvelle gouvernance créée en avril 2021 ne respectera pas les engagements pris à sa création. Les administrateurs en provenance du milieu des affaires ne seront pas élus à partir de collèges électoraux formés par leurs pairs, comme il avait été annoncé. Les administrateurs seront plutôt choisis et élus parmi les membres en règle de l’organisme.

La prochaine assemblée annuelle de Saint-Hyacinthe Technopole sera d’ailleurs la toute dernière du directeur général André Barnabé (photo), nommé à ce poste en octobre 2015. L’heure de la retraite sonnera pour lui le 29 avril, a confirmé l’organisme. On ignore si elle sera dorée, mais on sait que M. Barnabé faisait partie des quatre actionnaires d’une société immobilière (B3G S.E.N.C.) qui a vendu, en décembre dernier, un immeuble commercial de Mont-Saint-Hilaire pour 900 000 $ à la société en commandite Aera Saint-Hilaire, dirigée par la société Gestion Rodier de Saint-Hyacinthe.

image