17 mars 2022
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier


Grand amateur d’aviation, Robert Robin fait partie des hommes d’affaires locaux impliqués au sein de l’organisme sans but lucratif qui a acquis l’aéroport de Saint-Hyacinthe et qui pilote sa relance. Selon le Registraire des entreprises du Québec, il serait même vice-président d’Aéroport de Saint-Hyacinthe. Depuis novembre, il possède également deux lots fonciers le long de l’avenue de l’Aéroport, qui ne demandent qu’à accueillir des hangars. Par l’entremise des Constructions Robert Robin, il les a acquis pour 200 000 $ d’une entreprise dirigée par Gilles Berthiaume.

La Ville de Saint-Hyacinthe figure parmi les généreux donateurs de la campagne de financement Votre nom sur le pont de Chouette à voir!, la vitrine qui permet au public de suivre le travail de l’Union québécoise de réhabilitation des oiseaux de proie à Saint-Jude. La commandite de la Ville s’élève à 50 000 $.

Il y avait une forte délégation d’élus municipaux de la Ville de Saint- Hyacinthe au souper-bénéfice de la Fondation La Clé sur la porte, organisé à la Cage Brasserie sportive dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes. La Ville avait acheté neuf billets, pour la somme de 900 $. Ça promet pour le souper Homard à volonté!

Le réaménagement de la promenade Gérard-Coté le long de la rivière Yamaska au centre-ville de Saint-Hyacinthe continue de progresser à coup de petits contrats ici et là. La Ville de Saint- Hyacinthe a mandaté le Groupe Desfor de Québec pour effectuer une étude quantitative et qualitative du couvert forestier le long de la promenade. Cette cueillette d’informations exige un déboursé d’environ 10 000 $.

image