24 mars 2022
Rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier


Il n’a jamais fait l’unanimité, mais il ne dérangeait pas trop. Le plafonnier urbain surplombant entre autres quelques sections de la rue des Cascades a été retiré. Ces décorations étaient dans le décor depuis trois ans. Ceux qui les appréciaient seront heureux d’apprendre que la SDC centre-ville travaille sur un nouveau projet d’installation lumineuse « qui viendra agrémenter le quartier, mais différemment ».

Parlant de la SDC, certains membres recevront bientôt de la visite d’huissiers et ce ne sera pas pour acheter de la marchandise ni manger une bouchée. La Ville de Saint-Hyacinthe enverra des mises en demeure aux commerçants du centre-ville qui n’ont pas payé leurs cotisations depuis trois ans. Le retard de paiement aurait été amplifié par la pandémie.

Dans une infolettre à ses membres, la SDC a donné quelques précisions sur le projet immobilier Biophilia prévu dans le stationnement public du Centre des arts, projet qu’elle n’a pas encore appuyé officiellement. Elle a mentionné que le début des travaux ne se ferait pas avant deux ans et qu’un stationnement intérieur de trois étages était prévu au sous-sol de l’immeuble, avec 178 cases pour le public.

On connaît maintenant le nom du complexe immobilier qui verra le jour dans la cour du supermarché Maxi & cie sur le boulevard Casavant. Le Groupe Maurice a opté pour la résidence Cibèle, « nom donné en référence à la déesse phrygienne de la terre et créant un lien avec l’agriculture très présente dans la région ». Les citoyens de La Providence se souviendront que Cybèle avec un « y » était aussi le nom porté par un dépanneur de la rue Saint-Charles autrefois.

image