22 septembre 2022
rumeurs & indiscrétions
Par: Le Courrier


Et de huit. Ils seront huit candidats sur le bulletin de vote quand les électeurs du comté de Saint-Hyacinthe iront voter le 3 octobre. Un candidat indépendant s’est ajouté à la liste avant l’heure de tombée fixée par le directeur général des élections du Québec, samedi après-midi. Il s’agit du Maskoutain Gary Daigneault, qui fut animateur de radio de 1978 à 2014. Ces derniers temps, il s’est fait remarquer pour sa cabale afin que la Ville de Saint-Hyacinthe honore comme il se doit l’ex-hockeyeur Robert Rousseau. Il a déposé une pétition à cet effet à la séance publique du 6 septembre.

Très actif et réactif sur les médias sociaux, Gary Daigneault s’est demandé en début de semaine si la députée sortante Chantal Soucy, qu’il surnomme la plante verte, a peur de lui, elle qui refuserait de prendre part à tout débat en sa compagnie. Ce n’est pas tant la peur qui la motive à notre avis, que la volonté de ne pas perdre son temps…

Parlant de débat, le candidat péquiste dans Saint-Hyacinthe, Alexis Gagné-Lebrun, a participé mardi à un débat électoral virtuel sur les enjeux de finances publiques et de fiscalité organisé par la Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques de l’École de gestion de l’Université de Sherbrooke.

Candidat conservateur dans Saint- Hyacinthe–Bagot en 2011, le sénateur Jean-Guy Dagenais n’a pas veillé tard au sein du Parti conservateur après l’élection du nouveau chef Pierre Poilievre à la tête du parti. Il a décidé de quitter le parti tout simplement. Le sénateur Dagenais avait donné son soutien à Jean Charest dans la course à la chefferie.

image