24 Décembre 2020
Rymz : un grand spectacle virtuel pour clore l’année du bon pied
Par: Maxime Prévost Durand

À défaut d’avoir pu jouer ses nouvelles chansons devant un public en 2020, Rymz mettra le paquet pour clore l’année avec un spectacle virtuel d’envergure le 29 décembre. Photo André Rainville

Même s’il a lancé deux EP cette année, Rymz n’a présenté aucun spectacle en 2020. « Sauf peut-être un en janvier ou en février », tente-t-il de se remémorer. Mais il n’allait pas finir l’année comme ça.

Publicité
Activer le son

Le rappeur maskoutain prépare un show virtuel d’envergure qui sera présenté le 29 décembre, dans le cadre d’une série proposée par sa maison de disques Joy Ride Records, en collaboration avec Evenko.

« C’est en attendant. On ne veut pas que ce soit comme ça trop longtemps », lance-t-il dans un entretien téléphonique avec LE COURRIER.

Véritable bête de scène qui se nourrit du contact direct avec ses fans, Rymz avoue d’entrée de jeu qu’il ne pensait pas être l’un de ceux qui allaient se prêter au jeu du concert virtuel. « J’avais beaucoup de réticences, reconnaît-il. Il a fallu me convaincre. Et j’ai imposé mes conditions. »

Tant qu’à se prêter au jeu du virtuel, Rymz a voulu faire les choses en grand. Un décor aux allures de vidéoclip sera déployé, incluant une Mercury Grand Marquis et des néons, promet-il. « On se gâte », lance-t-il au bout du fil.

Comme il n’y a pas de scène à proprement parler, le rappeur a voulu exploiter le terrain de jeu qu’on lui offrait. « On peut-tu créer quelque chose de spécial et juste faire de l’art? », s’est-il demandé, donnant du même coup la ligne directrice de la production qui accompagnera ce spectacle virtuel. Celui-ci sera tourné en deux temps, soit une partie préenregistrée et une autre filmée en direct pour échanger avec le public.

« J’en ai acheté des shows virtuels dans les derniers mois et ça va être comme rien d’autre que j’ai vu », soutient-il.

Que ce soit en personne ou en virtuel, Rymz conservera la même approche. « Je veux que les gens ressentent la musique », poursuit-il.

Sans public, il devra malheureusement laisser de côté son mouvement signature, le fameux front flip qu’il se plait à faire dans la foule quand l’ambiance est bonne. « C’est la seule affaire qu’il va manquer », répond-il en riant lorsqu’on lui fait remarquer.

Quelques invités seront de la partie, dont son bon ami Farfadet, lui aussi de Saint-Hyacinthe, avec qui il a fait paraître le EP Nouvelle Jungle cet été, ainsi que son fidèle collaborateur Sash’U. Le rappeur D4vid Lee, qui a posé à nouveau sa voix sur la pièce « Roulette russe », tirée du EP Faiseur de pluie, s’ajoutera à eux. Une surprise « légendaire » attend possiblement les fans qui regarderont le spectacle, laisse également tomber le Maskoutain, en référence au titre de la méga collaboration qu’il a faite avec les rappeurs Imposs, Loud, White-B et Tizzo. « Peut-être que les boys seront là », dit-il avec un sourire en coin.

Avec ce spectacle, Rymz souhaite mettre un point final à 2020 sur « une note optimiste », en espérant pouvoir renouer avec son public rapidement – et en personne – en 2021. Surtout qu’un nouvel album complet, son quatrième en solo, doit paraître au printemps.

Les billets pour ce spectacle virtuel sont disponibles au www.evenko.ca. Les 200 premiers accès sont offerts à un tarif réduit.

image