6 juin 2024 - 03:00
Saint-Hyacinthe cautionnera un prêt pour l’aéroport
Par: Sarah-Eve Charland
L’aéroport de Saint-Hyacinthe empruntera 3,8 M$ pour financer les travaux de mise à niveau. Photothèque | Le Courrier ©

L’aéroport de Saint-Hyacinthe empruntera 3,8 M$ pour financer les travaux de mise à niveau. Photothèque | Le Courrier ©

Un pas de plus vient d’être franchi vers les travaux de mise à niveau des infrastructures de la Corporation de l’aéroport de Saint-Hyacinthe. La Ville de Saint-Hyacinthe a accepté de cautionner un prêt de 3,8 M$ au nom de l’organisme sans but lucratif (OSBL).

Avant d’accepter de se porter garante, Saint-Hyacinthe a effectué une démarche de consultation auprès de son auditeur. Selon les conclusions de l’auditeur, le cautionnement d’un prêt n’aura pas d’impact sur les états financiers de la Ville en se retrouvant hors de son périmètre comptable.

« Depuis, l’OSBL de l’aéroport procède à la planification des travaux et au montage financier. Les analyses sont toujours en cours et il reste plusieurs étapes à franchir pour identifier le meilleur scénario et la valeur de ceux-ci. Dans ce contexte, nous devons également entreprendre des démarches pour mettre à jour l’entente conclue il y a deux ans », souligne la directrice des communications de la Ville de Saint-Hyacinthe, Lyne Arcand.

Rappelons que la Ville s’était engagée à verser une aide financière de 106 000 $ par année de 2022 à 2042. Elle s’était aussi engagée à accroître l’aide financière annuelle consentie à la Corporation dans l’éventualité où cette dernière procéderait à la réalisation de travaux de mise aux normes des infrastructures aéroportuaires afin de supporter les dépenses non couvertes par une subvention.

L’objectif d’un cautionnement de prêt est de permettre à l’organisme d’obtenir un taux d’intérêt inférieur. Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation devra aussi donner son accord. Le prêt sera remboursable sur une période de 25 ans.

Les travaux pourraient être lancés cet automne. L’OSBL sera maître d’œuvre des travaux et s’occupera du processus d’appel d’offres. En parallèle, la Ville de Saint-Hyacinthe procédera au prolongement des égouts. À la séance du 21 mai, les élus ont adopté un règlement d’emprunt de 1 282 900 $ qui sera à la charge des riverains afin de financer les travaux d’infrastructures souterraines.

En 2022, la Corporation avait obtenu une subvention de 3,6 M$ du Programme d’aide québécoise pour les infrastructures aéroportuaires régionales (PAQIAR) afin de financer près de la moitié des coûts. À ce moment-là, on envisageait la réfection et l’élargissement de la piste, la réhabilitation du tablier et des voies de circulation ainsi que le balisage lumineux.

Le projet de mise à niveau sera présenté publiquement au cours des prochaines semaines.

image