25 novembre 2021
Saint-Hyacinthe unie : bien loin d’être terminé
Par: Le Courrier
Publicité
Activer le son

Là où certaines personnes y voient une défaite, d’autres y voient une victoire morale. La récente élection municipale en est un bref exemple. S’il est vrai que notre équipe n’a remporté aucun siège, la pertinence de Saint-Hyacinthe unie a toutefois été largement démontrée lors du vote populaire.

Derrière chaque résultat, il y a une histoire. L’expérience acquise au cours de cette élection sera un outil important pour la prochaine élection municipale en 2025. Notre cheffe et candidate à la mairie a travaillé fort pour réunir une équipe de 11 candidatures de qualité qui représente les électeurs de chacun des districts de la Ville de Saint-Hyacinthe. Il s’agit là d’un travail colossal qui mérite d’être souligné.

Il est important de rappeler certains faits. Notre parti politique a fêté son premier anniversaire d’existence le 24 novembre. Eh oui! Un parti qui n’avait même pas un an d’expérience, mais qui a talonné l’establishment en place. Dès les prochains jours, notre équipe dressera le bilan de la campagne en famille afin de repartir sur de nouvelles bases encore plus solides.

L’expérience ne s’acquiert pas sur le divan du salon, mais bien sur le terrain. Après tout, huit de nos candidats ont franchi la barre des 40 % du suffrage. Notre candidate à la mairie, Marijo Demers, a passé bien près de devenir la première mairesse de Saint-Hyacinthe. Il n’y a pas de raison de rougir de notre performance.

Vous savez ce qui définit Saint-Hyacinthe unie? L’engagement! Les candidatures qui ont porté les couleurs du parti, ce ne sont pas des politiciens de carrière, mais bien des citoyens engagés dans leur communauté. Tous mes collègues ont eu le courage d’aller à la rencontre des citoyens, de présenter leurs idées, de défendre leurs convictions, d’échanger avec les citoyens sur leur vécu, de présenter une alternative à la gouvernance actuelle et surtout, d’offrir un vent de fraîcheur à une ville qui en avait bien besoin.

Collectivement, nous avons eu le rêve de changer le visage de cette institution maskoutaine qu’est l’Hôtel de Ville. Avant la création du parti, nous étions déjà présents dans la collectivité. Cette implication ne risquait pas de s’évaporer au lendemain de cette élection.

Au-delà de la politique, notre équipe surveillera attentivement le conseil actuel afin d’exiger une plus grande transparence de la part de nos élus. Saint-Hyacinthe unie n’est pas uniquement un parti politique, ce sont des individus passionnés par leur ville et leur milieu de vie. La politique n’est pas l’affaire d’une campagne tous les quatre ans, mais bien un travail quotidien.

Le plus grand sportif du 20e siècle, Muhammad Ali, avait les mots justes quand venait le temps de parler de résilience : « Que ce soit sur le ring ou en dehors, il n’y a rien de mal à chuter. Par contre, ce qui est blâmable, c’est de rester au sol. »

En mon nom personnel, j’en profite pour remercier tous les électeurs qui ont choisi notre équipe. Je tiens aussi à féliciter tous nos bénévoles qui ont multiplié les heures de travail pour avoir une Ville plus inclusive, plus dynamique et plus transparente. Sans vous, cette expérience n’aurait pas été aussi formatrice. Carl Vaillancourt, coprésident de Saint-Hyacinthe unie

image