24 mars 2022
Sainte-Madeleine gonfle son budget
Par: Sarah Villemaire
La réfection de la rue Saint-Joseph est évaluée à 700 000 $ dans le plan triennal d’immobilisations 2022 à 2024. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La réfection de la rue Saint-Joseph est évaluée à 700 000 $ dans le plan triennal d’immobilisations 2022 à 2024. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

En mode rattrapage, la Ville de Sainte-Madeleine a misé gros dans le cadre de l’exercice financier 2022 avec un budget atteignant plus de 4 M$ pour cette année. Une hausse de plus d’un million comparativement à 2021 en raison de plusieurs projets qui sont sur la table.

Le budget 2022 laisse entrevoir un surplus de quelque 100 000 $ des revenus grâce aux gains touchés par l’utilisation de différents programmes gouvernementaux en matière de subventions. Ces dernières seront utiles afin d’entamer, entre autres, des travaux de réfection de routes dans la municipalité qui devraient débuter cette année.

Sur le plan des dépenses évaluées à 3 934 780 $, une hausse de 104 710 $ est attribuable à l’administration générale par rapport à 2021. Un transfert des dépenses en urbanisme, une hausse des salaires et des coûts des biens administratifs expliquent cette augmentation évaluée à plus de 15 %. Les dépenses en matière de sécurité publique sont aussi en hausse de 104 053 $ afin de renouveler et d’entretenir les équipements en matière de sécurité ainsi que d’ajouter une antenne au système de télécommunication sur son territoire et celui de Sainte-Marie-Madeleine.

Les projets ne manqueront pas à Sainte-Madeleine puisque la réfection des rues Saint-Joseph et Bernard est prévue au programme triennal d’immobilisations des trois prochaines années. En 2022, le programme prévoit des dépenses frôlant 1 300 000 $. Outre ce dossier, le projet entourant les toilettes extérieures adaptées au chalet des loisirs devrait voir le jour cette année, alors qu’il avait été repoussé il y a quelques années.

Taxe foncière en baisse

Avec un nouveau rôle d’évaluation couvrant la période 2022-2023-2024, les valeurs imposables ont connu une majoration moyenne de 17,52 % à Sainte- Madeleine. Afin d’amoindrir les coûts pour les contribuables, le taux de la taxe foncière est passé de 0,7468 $ par tranche de 100 $ d’évaluation à 0,7142 $. La taxe d’eau potable est aussi à la baisse, à 0,0144 $ par tranche de 100 $ d’évaluation. La taxe entourant l’aqueduc a diminué de 13 $ avec un montant de 117 $. Sur le plan des égouts, le taux de la taxe reste inchangé à 118 $ pour une consommation d’eau inférieure ou égale à 125 000 gallons.

Seuls les taux entourant la vidange de fosse septique et la cueillette des ordures ménagères et sélectives sont en hausse de 4 $ et 7 $ respectivement.

image