24 novembre 2022
Salon de Los Angeles : quasi-retour à la normaleConcept X Convertible de GenesisVinfastSubaru ImprezaToyota PriusHyundai Ioniq6Hyundai N Vision 74
Par: Marc Bouchard
Les enthousiastes le savent, je suis un fan fini des salons de l’auto. Je ne refuse jamais une invitation à assister à un de ces événements qui réunissent à la fois les dernières nouveautés, les responsables des marques et des tonnes de véhicules qu’on voit rarement.

Les dernières années ont cependant été plus difficiles à ce sujet, limitant les déplacements et les réunions de groupe. La venue du Salon de l’auto de Los Angeles est donc apparue comme un véritable signe de relance, donnant une bouffée d’air frais au domaine. C’est aussi une occasion unique de découvrir, ou redécouvrir, certains modèles entièrement renouvelés.

Voici donc, en vrac et sans ordre établi, les modèles qui ont marqué le plus ma visite de ce premier véritable grand salon nord-américain.

Le constructeur coréen Genesis se démarque, depuis quelques années, par ses designs exceptionnels et la qualité d’assemblage de ses véhicules. L’avenir semble prometteur, si l’on se fie au dévoilement de la X Convertible, une cabriolet quatre places 100 % électrique à la silhouette exceptionnelle. Il ne s’agit, pour le moment, que d’un prototype, mais avouez qu’elle ferait un malheur si on la vendait vraiment. Et comble de bonheur, c’est au cours d’un événement privé en bord de mer à Malibu que nous avons pu découvrir cette beauté.

La marque vietnamienne vient tout juste d’ouvrir sa première concession à Toronto que, déjà, elle ajoute deux modèles à sa gamme. Les VF6 et VF7, deux VUS sous-compacts et compacts, promettent beaucoup en matière de finition, mais on ignore toujours l’autonomie de ces nouveaux venus 100 % électriques.

La Ioniq5 de Hyundai connaît un succès retentissant, mais son allure de VUS ne plaît pas à tous. Avec la Ioniq6, qui partage la même mécanique électrique, Hyundai se démarque. La voiture quatre portes a une allure sportive et un design exceptionnel. On a accordé au modèle une attention toute particulière en matière d’aérodynamisme. Le résultat, c’est une autonomie de près de 540 kilomètres (soit 100 de plus que la 5), avec la même batterie, gracieuseté d’une voiture qui file dans l’air comme une flèche.

Vous ne le verrez jamais sur la route. Ce véhicule à hydrogène de 671 chevaux est spectaculaire et ressemble à s’y méprendre à une DeLorean. La réalité, c’est qu’il s’inspire d’un prototype dévoilé en 1974, la Pony Coupée, qui n’a jamais vu le jour. Celui-ci non plus ne sera probablement jamais produit. Mais avouez qu’il est spectaculaire!

La reine des voitures hybrides affichait auparavant un style assez unique. Cette fois, Toyota se lance dans une allure plus raffinée avec sa nouvelle génération. Augmentation de puissance (196 chevaux), nouvelle batterie lithium-ion, consommation diminuée à 4,1 litres aux 100 kilomètres, la nouvelle Toyota Prius promet. Mais le seul changement de style vaut à lui seul le détour.

Oubliez la berline, et oubliez aussi la boîte manuelle. La nouvelle Subaru Impreza a subi quelques changements esthétiques, notamment dans la partie avant, et améliore un peu son habitacle. Mais c’est la disparition de quelques modèles et l’ajout d’un modèle RS avec un moteur plus puissant qui marquent les esprits.

image