10 février 2022
Soins et pratiques sécuritaires : notre CISSS à l’honneur
Par: Laurent Théoret
Étaient présents à l’Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe pour recevoir le prix Isabel-et-Michèle- Beauchemin-Perreault, à l’arrière, Annie Lemoine, Bernard Lachance, Michèle Ouellette et Louise Potvin, puis à l’avant, Marie-Anne Dion-Labrie et Chantal Savard. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Étaient présents à l’Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe pour recevoir le prix Isabel-et-Michèle- Beauchemin-Perreault, à l’arrière, Annie Lemoine, Bernard Lachance, Michèle Ouellette et Louise Potvin, puis à l’avant, Marie-Anne Dion-Labrie et Chantal Savard. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est est le fier lauréat du prix Isabel-et-Michèle-Beauchemin-Perreault 2020 dans la catégorie Sécurité des soins et des services pour la gestion de qualité au quotidien.

Cet honneur provincial récompense les pratiques innovantes mises en place dans l’ensemble des seize centres d’hébergement du CISSS de la Montérégie-Est.

Le projet à l’origine de ce prix s’est déroulé entre juin 2017 et août 2018. Il visait à prévenir les chutes et les blessures qui sont l’une des causes les plus fréquentes d’événement indésirable dans les centres d’hébergement. L’objectif était d’arriver à diminuer les chutes et les blessures de 15 % chez les résidents. Le résultat a dépassé les attentes puisque le travail de collaboration des tous les intervenants a permis de réduire les chutes de 27 %.

« L’implication des résidents et de leurs proches a permis la mise en place de moyens afin d’éviter la récurrence d’une chute, a expliqué Louise Potvin, l’ex- présidente-directrice générale du CISSS de la Montérégie-Est. Je tiens à féliciter nos équipes qui travaillent fort sur le terrain et qui déploient leurs forces et expertises à innover avec de meilleures pratiques pour nos usagers. »

Le prix Isabel-et-Michèle-Beauchemin-Perreault est dédié à la mémoire d’Isabel, décédée à l’âge de 28 ans à la suite d’un accident évitable en milieu hospitalier, et en l’honneur de sa mère, Michèle Beauchemin Perreault, qui a été la première citoyenne québécoise à sensibiliser efficacement la classe politique à la problématique des accidents évitables dans le système de soins de santé.

image