24 décembre 2015
Super C relocalisé sur le site de l’Hôtel des Seigneurs?
Par: Jean-Luc Lorry

Le supermarché Super C de Saint-Hyacinthe est situé au coin de la rue Johnson Est et de l’avenue Cusson. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Le supermarché Super C de Saint-Hyacinthe est situé au coin de la rue Johnson Est et de l’avenue Cusson. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Un projet d’investissement est dans l’air chez Metro concernant le supermarché Super C de Saint-­Hyacinthe. Cette épicerie pourrait ­déménager sur le site de l’ancien Hôtel des Seigneurs, a appris LE COURRIER.
Publicité
Activer le son

Selon nos informations, le personnel a été rencontré dernièrement par la ­direction et prévenu que l’épicerie sera relocalisée sur le vaste terrain vacant situé en bordure de l’autoroute 20.

« Le supermarché Super C de Saint-­Hyacinthe est un bon magasin, mais un peu petit. Nous avons l’intention de ­réaliser un investissement qui pourrait se traduire par un agrandissement ou une relocalisation. Ce projet est encore dans les cartons et il n’y a rien d’amorcé », a indiqué en entrevue au COURRIER, ­Geneviève Grégoire, porte-parole de la bannière Metro.

Groupe Robin

La bâtisse du Super C est présentement installée sur un terrain d’une superficie de presque 14 000 mètres carrés dont le propriétaire est le Groupe Robin.

Interrogée sur le sujet, la direction du Groupe Robin ne semblait pas être ­informée des intentions de Metro. Selon celle-ci, le bail actuel viendrait à échéance d’ici trois ans. Au dernier rôle triennal d’évaluation, l’immeuble (terrain et ­bâtiment) est évalué à 4,6 M$.

Installé au coin de l’avenue Cusson et de la rue Johnson Est, le Super C de Saint-Hyacinthe a ouvert ses portes en août 1999. Aujourd’hui ce magasin emploie 75 personnes.

Le terrain du défunt Hôtel des ­Seigneurs, dont la démolition s’est terminée en novembre, appartient depuis avril 2014 à la famille Bibeau qui possède ­également les Galeries St-Hyacinthe.

En février, le promoteur comptait y ­bâtir un immeuble à bureaux de six étages d’une superficie de 90 000 pieds carrés ainsi que des espaces commerciaux totalisant 50 000 pieds carrés.

Il y a quelques semaines à peine, il a aussi vendu un terrain de 70 000 pieds carrés pour permettre la relocalisation du restaurant St-Hubert.

image