23 mars 2017
Hockey collégial
Trois Maskoutains montrent la sortie aux Lauréats
Par: Maxime Prévost Durand

Trois Maskoutains montrent la sortie aux Lauréats

Trois Maskoutains montrent la sortie aux Lauréats

Les trois Maskoutains des Lions du College Champlain St. Lawrence, Lucas Sylvestre,

Les Lions du College Champlain St. Lawrence ont mis fin au parcours des Lauréats du Cégep de Saint-Hyacinthe avec une victoire de 5 à 0 vendredi soir au Stade L.-P.-Gaucher, dans le cadre de leur série quart de finale. Au sein de la formation de Québec, trois Maskoutains ont contribué à l’élimination de leurs rivaux.

Publicité
Activer le son

Le gardien Samuel Gaudreau, un ancien de la structure des Gaulois d’Antoine-Girouard, a été intraitable devant le filet des Lions pour récolter le blanchissage, tandis que Lucas Sylvestre et Jean-François Lesage, aussi de Saint-Hyacinthe, ont amassé une aide chacun dans le match #2.

Ces trois joueurs faisaient d’ailleurs partie de la mouture 2015-2016 des Lions, qui avait remporté à la fois le championnat de saison régulière et des séries éliminatoires dans la ligue collégiale de hockey.

Grâce à l’élimination des Lauréats en deux matchs – les Lions avaient remporté le premier duel 5 à 4 en prolongation une semaine plus tôt -, ils pourront poursuivre le chemin vers la défense de leur titre en accédant à la ronde demi-finale, où ils ont rendez-vous avec les Cougars du College Champlain Lennoxville dans une série 3 de 5. Les quatre meilleures formations au terme de la saison seront donc réunies dans le carré d’as puisque l’autre demi-finale opposera les champions de la saison régulière, le Boomerang du Cégep André-Laurendeau aux Rebelles du Cégep de Sorel-Tracy.

Un mélange de fierté et de déception

Les sentiments étaient partagés dans le vestiaire des Lauréats après leur élimination. Évidemment déçus de voir leur saison se terminer, ils sont tout de même ressortis avec la fierté d’avoir connu ce beau parcours dès leur première saison au sein de la ligue collégiale.

« Je regardais le visage des joueurs pendant qu’ils entraient dans le vestiaire après le match et ils étaient vidés », soutient l’entraîneur-chef Louis-Philippe Blanchet, évoquant le calendrier chargé au retour des Fêtes, le tournoi disputé la semaine avant le début des séries et le passage obligé par les huitièmes de finale.

« C’est sûr que le résultat est décevant, mais en même temps on affrontait l’équipe championne en titre, la deuxième meilleure, sinon la meilleure équipe du circuit cette année. C’était tout un contrat. »

En raison de la tempête qui a touché la région la semaine dernière, les joueurs ont eu un congé forcé de deux jours, un impact qui s’est fait ressentir dans la préparation. « C’est loin d’être une excuse, mais quand tu veux battre les meilleurs, ça prend le plus de préparation possible et ça a paru. »

L’heure sera maintenant au bilan pour les Lauréats au terme de cette première saison dans la ligue collégiale de hockey. Nicolas Landry-Rhéaume et le capitaine Samuel Guertin, deux joueurs de 20 ans, ne pourront être de retour l’an prochain en raison de leur âge. Reste maintenant à voir quels joueurs de l’édition 2016-17 porteront de nouveau le gilet vert et doré l’automne prochain.

image