30 Décembre 2021
Un miracle de Noël au palais de justice de Saint-Hyacinthe
Par: Laurent Théoret
Un constable du palais de justice de Saint-Hyacinthe a contribué à sauver une vie en portant secours à un homme retrouvé inconscient dans sa voiture. Photothèque | Le Courrier ©

Un constable du palais de justice de Saint-Hyacinthe a contribué à sauver une vie en portant secours à un homme retrouvé inconscient dans sa voiture. Photothèque | Le Courrier ©

Le lundi 20 décembre, un constable du palais de justice de Saint-Hyacinthe a sauvé la vie d’un citoyen alors que celui-ci était inanimé dans sa voiture.

Patrick Robert est agent de la paix et sa journée avait débuté comme toutes les autres. Lors de cette journée fatidique, son rôle consistait à patrouiller à l’intérieur du palais de justice de la rue Dessaulles. Vers 10 h, une dame s’est dirigée vers lui pour lui demander de l’aide. Quelques secondes auparavant, au moment de retrouver son conjoint qui l’attendait à la sortie, elle l’avait découvert inconscient à l’intérieur de son véhicule. « Après avoir composé le 911, elle m’a averti et, sans aucune hésitation, je suis sorti à toute vitesse. L’homme d’une quarantaine d’années était inconscient et sans pouls quand je suis arrivé à ses côtés », explique le constable qui a pris en charge la victime sans tarder pour débuter les manœuvres de réanimation.

Fort heureusement, les paramédics sont arrivés au même moment.

Patrick Robert a effectué un massage cardiaque pendant une dizaine de minutes dans l’ambulance avant que les paramédics ne prennent la relève. Après avoir réagi positivement aux manœuvres, l’homme a pu être intubé et transporté à l’Hôpital Honoré-Mercier.

C’est la toute première fois de sa carrière que M. Robert était appelé à intervenir d’urgence pour mettre en pratique les techniques de réanimation sur une personne en détresse respiratoire. Pourtant, il n’a pas hésité une seconde lorsque la dame en détresse est venue demander son aide. « C’est l’instinct, avoue-t-il bien humblement. J’ai fait mon simple devoir de citoyen. »

Tout en soulignant l’excellent travail des ambulanciers, il a dit souhaiter que la personne qu’il a aidée ait pu se rétablir complètement et passer du bon temps auprès des siens.

image