23 mars 2017
Un mur syndical attend Optilab
Par: Le Courrier

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Publicité
Activer le son

Les travailleurs du laboratoire médical de l’hôpital Honoré-Mercier ont organisé une action de visibilité mardi midi devant le pavillon Saint-Charles afin de dénoncer le lancement « précipité » du projet Optilab, prévu le 1er avril. Cette réforme prévoit centraliser une grande partie des analyses effectuées dans les laboratoires des hôpitaux de toute la Montérégie vers un seul « laboratoire serveur » à l’hôpital Charles-Lemoyne. Les syndicats de la santé s’inquiètent du transport des échantillons, de l’allongement des délais d’analyse et de la perte d’expertise en région. Une vingtaine de syndiqués ont formé une chaîne humaine aux abords du boulevard Laframboise pour illustrer que le ministre Gaétan Barrette « fonce droit dans un mur » avec la réforme Optilab. Les syndicats réclament un moratoire sur le projet. 

image