2 Décembre 2021
Au centre-ville de Saint-Hyacinthe
Un « musée à ciel ouvert » bonifié
Par: Maxime Prévost Durand
De nouvelles images d’époque ont pris place dans la vitrine de certains commerçants du centre-ville dans le cadre du projet de « musée à ciel ouvert ». Sur la photo, on aperçoit Paul Foisy et Daniel Girouard, respectivement directeur général et aide-archiviste du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, en compagnie d’André Marcotte et Coralie Nault, respectivement directeur général et coordonnatrice aux événements de la SDC centre-ville. Photo François Larivière | Le Courrier ©

De nouvelles images d’époque ont pris place dans la vitrine de certains commerçants du centre-ville dans le cadre du projet de « musée à ciel ouvert ». Sur la photo, on aperçoit Paul Foisy et Daniel Girouard, respectivement directeur général et aide-archiviste du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, en compagnie d’André Marcotte et Coralie Nault, respectivement directeur général et coordonnatrice aux événements de la SDC centre-ville. Photo François Larivière | Le Courrier ©

Après avoir piqué la curiosité des passants avec son projet de « musée à ciel ouvert », la Société de développement commercial centre-ville (SDC) et le Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe viennent de déployer un deuxième volet à cette exposition inédite.

Depuis le début novembre, pas moins de 37 nouvelles photographies d’époque ont été installées dans des vitrines de commerçants du centre-ville. Elles s’ajoutent à la cinquantaine d’autres qui sont affichées dans l’allée du Marché et au 1600, rue des Cascades depuis l’automne dernier.

Si la première mouture rassemblait des images de la fin du 19e siècle et du début du 20e siècle, ces nouvelles photos couvrent cette fois la période de 1950 à 1980. Elles sont à nouveau tirées de fonds d’archives du Centre d’histoire.

La plupart des photographies sont affichées dans la vitrine même du bâtiment qui y est représentée. Ainsi, le visiteur peut s’amuser à comparer les époques et l’évolution des lieux, fait remarquer le directeur général du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, Paul Foisy.

« Ces photos susciteront la curiosité chez certains et la nostalgie chez d’autres, estime-t-il. Afin d’obtenir une meilleure compréhension de l’histoire [témoignée sur ces photos], nous proposons aux visiteurs de se balader dans le centre- ville afin d’observer les changements survenus au fil des ans. »

Selon le directeur général de la SDC, cette exposition est une belle occasion de venir découvrir la richesse historique qui se cache dans ce musée à ciel ouvert. « Nous sommes très heureux de travailler à nouveau avec le Centre d’histoire pour mettre de l’avant le patrimoine de notre centre-ville », s’est réjoui André Marcotte.

L’objectif de ce projet est d’inciter les gens à sortir prendre l’air, redécouvrir le centre-ville et en profiter pour venir rencontrer les nouveaux commerces qui ont élu domicile dans le quartier.

Afin de guider la population à travers l’exposition, un code QR est apposé sur chaque nouveau panneau et donnera accès au tracé de ce nouveau circuit. Une carte est également disponible au centrevillesth.com.

image