9 juin 2022
Un pas dans la bonne direction
Par: Le Courrier

Québec Vert salue la volonté du gouvernement de protéger et de mettre en valeur les territoires agricoles et les milieux naturels. Nonobstant l’importance de leur préservation, la végétalisation du cadre bâti, via l’utilisation des phytotechnologies et du verdissement (infrastructures végétalisées), est tout aussi essentielle à l’atteinte des objectifs de la politique et nécessite également une planification intégrée et concertée de la part des instances décisionnelles. À titre d’exemple, les infrastructures végétalisées permettent de stocker des gaz à effet de serre et d’améliorer significativement la gestion des eaux pluviales. Elles sont primordiales dans la lutte aux îlots de chaleur et la prévention de divers troubles de santé physique et mentale. Elles permettent également de prévenir l’érosion des berges tout en favorisant la biodiversité et la qualité de l’eau.

À titre de porte-parole de la communauté du végétal et du paysage, Québec Vert a participé au processus de consultation en déposant un mémoire dans lequel se trouvent plusieurs propositions concrètes ayant trait à la végétalisation massive et systématique du territoire, à la promotion et la protection de la biodiversité, à la qualité, la durabilité et la multifonctionnalité des aménagements ainsi qu’à l’achat de ressources locales. Les propositions présentées dans le mémoire pourraient certainement contribuer à la mise en œuvre de la politique.

Par conséquent, Québec Vert offre son entière collaboration au gouvernement pour la suite des choses. La vision présentée par le gouvernement est ambitieuse et encourageante pour l’avenir. Il importe toutefois de se doter de moyens significatifs pour l’atteindre. L’implantation massive d’infrastructures végétalisées à l’échelle nationale est essentielle pour créer des milieux de vie de qualité, résilients et adaptés aux changements climatiques tout en améliorant la qualité de l’environnement. En ce sens, Québec Vert est prêt à mettre son expertise au service du gouvernement afin de doter le Québec d’un plan de mise en œuvre qui soit à la hauteur de la vision présentée le 6 juin.

Québec Vert est une fédération composée de 12 associations d’entreprises et de professionnels œuvrant en horticulture ornementale, nourricière et environnementale. Ses locaux sont situés dans l’Institut de technologie agroalimentaire du Québec à Saint-Hyacinthe. Porte-parole de la communauté du végétal et du paysage, sa mission est de représenter et de promouvoir le secteur de l’horticulture ornementale, nourricière et environnementale et en favoriser la croissance dans une perspective de développement durable.

image