21 octobre 2021
Pour une cohabitation harmonieuse en zone agricole en Montérégie
Un projet de concertation régionale réussi
Par: Le Courrier
Les partenaires dressent un bilan positif du projet « Pour une cohabitation harmonieuse en zone agricole en Montérégie » visant à favoriser le vivre ensemble et le dialogue entre les producteurs agricoles et les résidents de la zone agricole en Montérégie.
Publicité
Activer le son

Le déploiement de la campagne de sensibilisation « Notre campagne, un milieu de vie à partager » a débuté en février 2020 et aura permis de déboulonner certaines croyances, d’atténuer les contrariétés et d’aborder les enjeux et réalités liés au monde agricole. Les retombées positives de ce projet d’envergure sont nombreuses pour l’ensemble des partenaires qui ont décidé de s’unir pour mettre en commun les ressources et les efforts afin de se doter de stratégies et d’outils permettant d’assurer un rayonnement régional à cette campagne de sensibilisation.

Les nombreuses publications parues dans l’actualité au sujet de la campagne et ses actions démontrent la portée des messages, et ce, bien au-delà de la Montérégie. Lieu de vie, de travail et de loisir, le milieu agricole offre plusieurs avantages, dont la beauté des paysages et l’accès à des produits frais. Toutefois, à certaines périodes de l’année, les résidents doivent composer avec les défis liés aux réalités de l’agriculture et faire preuve de patience.

C’est donc dans le but de rejoindre les résidents et les producteurs agricoles de la Montérégie afin d’aborder et démystifier les principales thématiques du travail agricole (santé des sols, odeurs, eaux, pesticides, partage de la route et bruit) que divers outils de communication ont été développés et diffusés à travers les multiples plateformes de l’ensemble des partenaires et acteurs municipaux impliqués dans le projet.

Les partenaires du projet ont ainsi eu accès à une « Boîte à outils » contenant une panoplie de visuels, contenus divers et matériel promotionnel qui ont été déployés tout au long de la campagne. Quatre capsules vidéo d’animation ont également été produites et largement diffusées avec près de 8000 visionnements.

Une série d’animations ont également été réalisées dans les camps de jour municipaux afin de faire découvrir aux jeunes de 7 à 12 ans les réalités agricoles du monde rural qui les entoure. À la fois ludique et didactique, l’activité d’environ 1 h 15 comprenait des présentations interactives, des questionnaires instructifs et amusants, des jeux thématiques actifs ainsi qu’une séance de plantation. Fort appréciée par les participants, cette initiative aura permis de sensibiliser plus de 2300 enfants de dizaines de villes et municipalités partout en Montérégie.

image