10 février 2022
Un site de vaccination éphémère et sans rendez-vous au pavillon Jefo
Par: Maxime Prévost Durand
Un site éphémère de vaccination contre la COVID-19 sera implanté en sol maskoutain à la fin février. Des plages sans rendez-vous seront proposées les 26 et 27 février au pavillon Jefo, situé sur les terrains de la Société d’agriculture de Saint-Hyacinthe, pour s’ajouter aux plages avec rendez-vous déjà offertes du côté des Galeries St-Hyacinthe.

De telles initiatives ont été prises à travers tout le territoire du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est. Des cliniques éphémères sans rendez-vous seront également accessibles à Boucherville, Longueuil et Varennes à différents moments, puis plusieurs sites de vaccination permanents offriront également des plages sans rendez-vous.

« La vaccination sans rendez-vous peut sembler plus simple et pratique pour certaines personnes et c’est une façon d’aller rejoindre un maximum de personnes », indique Marianne Paquette, conseillère en relations médias du CISSS de la Montérégie-Est

À Saint-Hyacinthe, le site des Galeries St-Hyacinthe n’offrira toutefois pas de plages sans rendez-vous, d’où la mise en place d’une seconde clinique qui sera temporaire.

« La vaccination avec rendez-vous fonctionne très bien sur le site des Galeries St-Hyacinthe. Les plages horaires sont comblées jusqu’à la fin février, nos employés sur le terrain sont dédiés à vacciner les personnes se présentant avec un rendez-vous et le lieu est déjà fort achalandé. Pour ces raisons, nous devions trouver un autre espace pour accueillir les activités de vaccination sans rendez-vous [à Saint-Hyacinthe] », explique Mme Paquette.

Il n’est toutefois pas écarté que des plages sans rendez-vous soient rendues disponibles au site principal de vaccination de Saint-Hyacinthe éventuellement. « Dès qu’il y aura de la disponibilité, nous offrirons aussi du sans rendez-vous au site des Galeries St-Hyacinthe », a conclu la porte-parole du CISSS de la Montérégie-Est.

image