21 avril 2022
Une aide financière de plus de 10 M$ pour Cintech agroalimentaire
Par: Sarah Villemaire
Depuis 1986, Cintech offre son expertise et son soutien technologiques aux entreprises agroalimentaires québécoises cherchant à améliorer leurs performances. Photo gracieuseté

Depuis 1986, Cintech offre son expertise et son soutien technologiques aux entreprises agroalimentaires québécoises cherchant à améliorer leurs performances. Photo gracieuseté

Des appuis financiers de taille ont récemment été octroyés à Cintech agroalimentaire dans le but de rehausser la performance des entreprises québécoises du secteur de la transformation agroalimentaire et d’en assurer la pérennité.

Ces investissements de la part du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec (MEI) et de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) totalisent une somme de 10,3 M$.

Les bonnes nouvelles se multiplient pour le gestionnaire du centre collégial de transfert de technologie (CCTT) affilié au Cégep de Saint-Hyacinthe. Ce dernier avait récemment obtenu deux nouveaux partenariats dans le but d’accroître le marché de la transformation numérique.

Du côté du MEI, Cintech agroalimentaire a reçu un financement de 6,46 M$ afin de réaliser un projet de 8 M$ qui contribuera au renforcement et à l’augmentation des chaînes d’approvisionnement québécoises dans le secteur de la transformation alimentaire. Dans cette optique, Cintech accompagnera une centaine d’entreprises agroalimentaires de la province à travers 135 projets distincts. Ce projet s’inscrit dans la vision de la Politique bioalimentaire 2018-2025 du gouvernement du Québec qui propose d’alimenter les consommateurs avec un secteur prospère et durable.

« La réalisation de ce projet majeur soutenu par le MEI permettra de façon significative à Cintech agroalimentaire de fournir un accompagnement clés en main et de mettre en œuvre les outils nécessaires afin de favoriser l’approvisionnement local auprès des entreprises de transformation agroalimentaire », a expliqué par voie de communiqué Jean Lacroix, président -directeur général de Cintech agroalimentaire.

À la suite de la visite de la députée de Brome-Missisquoi, ministre des Sports et ministre responsable de DEC, Pascale St-Onge, au centre multiservice de Saint-Hyacinthe, cette dernière a annoncé une contribution non remboursable d’un montant de 3 840 000 $ à Cintech agroalimentaire.

Dans la même lignée que le MEI, ce montant servira notamment à acquérir et à installer des équipements qui faciliteront le développement de nouvelles sources d’aliments riches en protéines végétales tout en permettant d’améliorer leurs propriétés sensorielles dans une optique d’autonomie alimentaire.

image