21 juillet 2022
Mise à feu pédagogique à Saint-Barnabé-Sud
Une belle collaboration
Par: Jérémy Bezeau
Le chef aux opérations des pompiers de Laval, Claude Lussier, est entouré de Sébastien Daviau (à gauche) et de Benoit Gaudette (à droite), respectivement directeur adjoint et directeur incendies de la Régie intermunicipale de protection incendie du Nord des Maskoutains.Photo Adam Bolestridge | Le Courrier ©

Le chef aux opérations des pompiers de Laval, Claude Lussier, est entouré de Sébastien Daviau (à gauche) et de Benoit Gaudette (à droite), respectivement directeur adjoint et directeur incendies de la Régie intermunicipale de protection incendie du Nord des Maskoutains.Photo Adam Bolestridge | Le Courrier ©

La Régie intermunicipale de protection incendie du Nord des Maskoutains, en collaboration avec le Service de sécurité incendie de Laval, a procédé à la fin juin au dévoilement des résultats de la mise à feu pédagogique et scientifique réalisée le 8 mai 2021 à Saint-Barnabé-Sud.

L’étude du dossier a été effectuée par l’Université d’Ottawa. De son côté, l’Institut de Protection contre les Incendies du Québec assurait la sécurité sur le site lors de cette journée importante.

L’expérience à deux volets a permis l’amélioration des techniques de combat lors d’incendies ainsi que l’observation des phénomènes thermiques pour l’aspect pédagogique et l’évaluation de l’exposition aux particules qui peuvent devenir source de cancer chez les pompiers. Il a aussi été possible de valider si les données permettaient de comptabiliser une diminution de la consommation d’eau lors d’un incendie.

« Effectuer une activité de cette envergure en pleine pandémie n’était pas facile, mais nous avons toutefois été en mesure de jumeler un pompier de Laval avec un pompier d’ici pour permettre à tout le monde d’avoir les mêmes bases. La journée a vraiment été bénéfique pour toute l’équipe en place. C’est une expérience qu’on ne vit pas tous les jours », a affirmé le directeur adjoint de la Régie intermunicipale de protection incendie du Nord des Maskoutains, Sébastien Daviau. Près de 25 pompiers maskoutains ont eu l’opportunité de participer à cette journée.

image