17 février 2022
Budget 2022
Une gestion plus serrée des dépenses à Sainte-Marie-Madeleine
Par: Sarah Villemaire
Avec les défis financiers causés par la crise sanitaire et la mise en application du nouveau rôle d’évaluation qui prévaudra pour les trois prochaines années, les élus municipaux de Sainte-Marie-Madeleine ont opté pour une gestion plus serrée des dépenses pour l’exercice financier de 2022. Une approche qui se traduit par une baisse du budget de 3 % comparativement à l’an dernier.

Le budget 2022 de la Municipalité atteint la somme de 4 772 373 $, soit 154 339 $ de moins que l’année dernière. Cette baisse s’explique, entre autres, par la priorisation de certains dossiers en chantier. Le conseil activera ses démarches dans les demandes de subventions et de financement au compte associé au règlement d’emprunt afin de réduire les impacts financiers aux contribuables. « En finançant les projets prioritaires, on pense être en mesure d’offrir les services adéquats tout en réduisant les impacts financiers sur les citoyens », explique Josée Vendette, directrice générale de la Municipalité de Sainte-Marie- Madeleine.

Une hausse des dépenses est à considérer au niveau de la sécurité publique avec un total de 982 347 $, soit 20,8 % de plus que l’an dernier. Le rattrapage salarial négocié lors du renouvellement de la convention collective des policiers de la Sûreté du Québec et la hausse des prix d’équipements d’incendie d’environ 20 % ont fait monter la facture pour 2022. Les surplus de revenus des services rendus (366 919 $) et des taxes (2 755 764 $) aideront à contrebalancer l’augmentation des dépenses.

Le plan triennal d’immobilisations prévoit, pour la prochaine année, plusieurs projets de réfection et d’aménagement, dont des travaux de drainage du secteur du Domaine-du-Lac-Huron et de Douville ainsi que le remplacement de la conduite du 4e Rang et de la montée du 4e Rang. Une somme de 2 459 089 $ est attribuée au secteur d’hygiène du milieu.

Le secteur des loisirs et de la culture sera touché par ce plan où 2 069 000 $ seront versés, notamment pour la construction d’un centre communautaire.

Nouveau rôle d’évaluation

Comme pour plusieurs municipalités, 2022 est marquée par l’entrée en vigueur d’un nouveau rôle d’évaluation tiré vers le haut par la pandémie et la surchauffe immobilière.

Avec ce nouveau rôle, les valeurs imposables ont augmenté de 21,04 % pour une résidence unifamiliale, de 15,27 % pour une propriété agricole et de 12,77 % pour les immeubles non résidentiels.

Afin d’atténuer quelque peu l’impact du nouveau rôle d’évaluation sur le compte de taxes 2022 des citoyens, la Municipalité a abaissé le taux de taxation général de 0,02 $ pour atteindre 0,49 $ du 100 $ d’évaluation. Le taux de taxation pour la catégorie des immeubles agricoles a également été réduit de 0,02 $ du 100 $ d’évaluation, alors que le taux pour les immeubles non résidentiels est demeuré inchangé à 1,02 $ du 100 $ d’évaluation.

image