28 octobre 2021
Une nouveau maire pour Saint-Jude
Par: Laurent Théoret

Michael Savard. Photo gracieuseté

Annick Corbeil. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

La Municipalité de Saint-Jude se prépare à du changement à la mairie. La conseillère municipale Annick Corbeil et l’ancien conseiller Michael Savard rivalisent pour obtenir l’appui des citoyens le 7 novembre.

Publicité
Activer le son

Annick Corbeil réside à Saint-Jude depuis 25 ans. En plus d’être conseillère municipale depuis 12 ans, elle est directrice de la Maison des jeunes des Quatre-Vents et intervenante à l’Auberge du Cœur Le Baluchon. Elle a décidé de se présenter à la mairie pour relever un nouveau défi. « Normalement, je ne me mets pas de l’avant ainsi, mais être mairesse serait pour moi une façon d’aller chercher le meilleur de chacun tel un chef d’orchestre », explique-t-elle.

Du côté de ses engagements, elle souhaite notamment créer un comité jeunesse, un conseil de sages et ramener les cafés-rencontres avec le maire le dimanche. Elle veut donner un accès encore plus libre aux documents de la Municipalité, en ayant un budget participatif et collectif et en continuant la diffusion du conseil. Elle souhaite aussi mettre en place des bourses d’études pour la persévérance avec son salaire de mairesse. « Je travaille déjà beaucoup et je n’ai pas besoin du salaire de maire, alors j’aime mieux l’investir dans la jeunesse », estime Mme Corbeil.

La personne qui lui fait face est l’ex- conseiller Michael Savard. Il avait été défait lors des dernières élections municipales. Avant de se lancer en politique en 2013, M. Savard a travaillé dans le domaine des affaires pendant près de 35 ans. Malgré sa défaite électorale, il a mijoté de nouvelles idées durant les quatre dernières années qu’il souhaite mettre de l’avant en briguant le poste à la mairie.

Michael Savard est un homme de peu de mots pour décrire ses engagements envers les citoyens de la Municipalité de Saint-Jude. Il compte maintenir une bonne gestion de la Municipalité en travaillant avec tous les employés. Il veut que le travail d’équipe soit une priorité s’il est élu. Il veut aussi investir dans les infrastructures déjà en place, notamment le bâtiment de la mairie qu’il souhaite agrandir ou encore rénover le centre communautaire. Il souhaite également améliorer la communication entre les élus et les résidents de Saint-Jude.

Il y aura une seule bataille pour les postes de conseiller à la Municipalité de Saint-Jude. Alain Brosseau et Francis Grégoire se disputeront le siège numéro 2.

image