10 Décembre 2015
Une victoire malgré les nombreux absents
Par: Maxime Prévost Durand

Nicolas Roy a inscrit son 6e but de la saison dans une victoire de 3 à 1 face à l’Intrépide.Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Nicolas Roy a inscrit son 6e but de la saison dans une victoire de 3 à 1 face à l’Intrépide.Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

Pas moins de cinq joueurs affiliés étaient en uniforme pour les Gaulois d’Antoine-Girouard dimanche après-midi pour combler l’absence de joueurs réguliers. Cela n’a pas empêché la formation maskoutaine de l’emporter aisément 3 à 1 face à l’Intrépide de Gatineau au Stade L.-P.-Gaucher.

Publicité
Activer le son

William Lemay (blessé à une main), ­Raphaël Lavoie (douleur à une cheville), Antoine Lessard (blessé à l’épaule), ­Marc-Antoine Lemay (blessé à une épaule) et le joueur défensif du mois de novembre chez les Gaulois, Alexis Girard (rappelé par l’Océanic de Rimouski), étaient tous absents dimanche.

L’un des remplaçants, Samuel Duguay, en a profité pour inscrire son premier filet dans l’uniforme des Gaulois en deuxième période, donnant les devants 2 à 0 aux Maskoutains. Nicolas Roy avait ouvert la marque en avantage numérique en ­première période, récupérant une ­rondelle libre dans l’enclave.

Antoine Palardy a complété le pointage au dernier tiers, profitant du trafic devant le gardien Marc-Olivier Bastien. Le ­défenseur Vincent Bélanger s’est fait complice de deux buts.

En début de rencontre, les Gaulois ont perdu un autre soldat lorsque Nikolas Beauchamp a été frappé par-derrière dans le coin de la patinoire par Xavier ­Simoneau, l’unique marqueur de ­l’Intrépide. Le défenseur a donné lourdement contre la bande et est resté étendu longtemps sur la glace avant de retraiter au vestiaire. Il n’est pas revenu dans la rencontre. La séquence a été soumise à la ligue.

Un point contre Saint-Eustache

Un peu moins de deux semaines après un revers de 4 à 3 en fusillade à Saint-­Eustache, les Gaulois retrouvaient ­vendredi dernier les Vikings au Stade L.-P.-Gaucher. Le résultat est resté le même puisqu’Antoine-Girouard s’est de nouveau incliné 4 à 3 en fusillade.

Simon Gravel, Guillaume Desmarais et Olivier Boudreau ont marqué pour les Gaulois dans la défaite.

Le meilleur marqueur du circuit midget AAA, Simon Lafrance, a déjoué Zachary Bouthillier avec à peine quatre secondes à écouler au cadran pour forcer la tenue de la prolongation. Olivier Gauthier, auteur du premier but des Vikings, a procuré la victoire aux visiteurs en fusillade.

Bélanger en renfort

Pour pallier le départ du défenseur ­Pierre-Olivier Joseph, rappelé pour le reste de la saison par les Islanders de Charlottetown, les Gaulois ont intégré à leur alignement Vincent Bélanger au cours du dernier mois.

Le joueur originaire de Boucherville n’avait pas été placé sur la liste de protection des Gaulois lors du camp ­d’entraînement et a commencé la saison avec les Albatros du Collège Notre-Dame.

« Ça n’allait pas très bien à l’école pour lui au Collège Notre-Dame et ses parents ont décidé de le ramener ici. Au même moment, Pierre-Olivier Joseph partait pour Charlottetown. On a attendu d’avoir la permission de la ligue pour qu’il se joigne à nous », a soutenu l’entraîneur-chef Martin Cadorette.

En 11 rencontres avec la formation maskoutaine, le numéro 4 a enfilé un but et obtenu neuf passes. Il a été nommé la première étoile de la rencontre de ­dimanche face à l’Intrépide.

Face à l’élite

Les Gaulois tenteront de freiner la ­séquence victorieuse des Élites de Jonquière vendredi soir en leur rendant visite au Foyer des loisirs. Ces derniers n’ont pas perdu au cours de leurs dix dernières sorties, un record de concession. Ils trônent ­d’ailleurs au sommet du classement de la ligue midget AAA avec 45 points, soit 4 points devant les Maskoutains, qui pointent au deuxième rang. ­Dimanche, Antoine-Girouard affrontera les Commandeurs à Lévis.

image