26 mai 2016
Upton, château fort du nawatobi au Canada
Par: Maxime Prévost Durand

Sur la photo dans l’ordre habituel, on aperçoit Blanche Ménard, Alyssia Scott, l’entraineur Claude Paquette, la championne canadienne Marilou Cournoyer et Annabelle Scott. Photo Courtoisie

Sur la photo dans l’ordre habituel, on aperçoit Blanche Ménard, Alyssia Scott, l’entraineur Claude Paquette, la championne canadienne Marilou Cournoyer et Annabelle Scott. Photo Courtoisie

Le club sportif de nawatobi d’Upton a affirmé sa suprématie une fois de plus à l’occasion du championnat canadien de nawatobi, tenu à Ottawa le 30 avril. Le club a raflé les trois premières positions de la compétition et Marilou Cournoyer a défendu sans difficulté le titre qu’elle détient depuis six ans.

Publicité
Activer le son

Détentrice du record canadien autant pour les routines avant qu’arrière, Marilou a défendu avec succès son titre en présentant ses meilleures routines. Elle a du coup amélioré son record pour la routine avant grâce à un pointage de 1 100 points, soit 100 points de plus que son ancienne marque. Elle a également égalé son record pour une routine arrière avec 630 points.

Annabelle Scott l’a suivie pas très loin derrière, avec des routines de 1025 points à l’avant et 555 points à l’arrière, des records personnels qui lui ont permis de se classer au 2e rang.

Alyssia Scott, en 5e place après la ronde préliminaire, a raflé la 3e place avec une routine avant de 700 points et une routine arrière de 360 points en finale pour compléter le podium. Blanche Ménard a aussi amélioré son rang de deux places en finale pour terminer 9e.

Élodie Lagimonière a quant à elle remporté l’or dans sa catégorie, puis Xavier Miclette a mis la main sur la médaille d’argent dans sa classe.

image