2 Décembre 2021
Vaccination : des activités pour distraire les enfants
Par: Laurent Théoret
Photo François Larivière | Le Courrier ©

Photo François Larivière | Le Courrier ©

Depuis le mercredi 24 novembre, les jeunes enfants âgés de 5 à 11 ans peuvent aller se faire vacciner contre la COVID-19. Lors de cette opération, plusieurs activités sont mises en place dans les centres de vaccination afin de divertir les enfants.

Le dimanche 28 novembre, c’est Spiderman qui a fait une petite visite surprise aux 450 enfants qui se sont fait vacciner au centre de vaccination des Galeries St-Hyacinthe. Déguisement, zoothérapie et démonstrations d’expérience scientifique, voilà le genre d’activités que le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Montérégie-Est a mises en place pour rendre le processus de vaccination des enfants plus agréable.

« Les parents trouvent ça rassurant d’avoir quelque chose pour distraire leurs enfants. Ces derniers ne se rendent même pas compte qu’ils se font vacciner, explique la directrice de la vaccination pour le CISSS de la Montérégie-Est, Nathalie Chénier. Certains enfants ont plus de réticence à se faire vacciner, mais dès que c’est fait, ils retrouvent le sourire assez vite et ils passent à autre chose », ajoute-t-elle.

Nathalie Chénier insiste pour dire que, depuis que la vaccination est ouverte aux enfants, les rendez-vous sont tous complets et il y a peu de personnes qui ne se présentent pas à leur rendez-vous. Si tout va bien et que tous les rendez-vous sont pris, la directrice de la vaccination entrevoit vacciner plus de 75 % des enfants âgés entre 5 et 11 ans.

Dimanche dernier, la plupart des enfants présents sur le site n’avaient pas l’air trop inquiets à l’idée d’obtenir leur dose de vaccin. « Mes deux enfants avaient bien hâte qu’il existe un vaccin pour eux, ils ne se sont pas fait prier », a raconté une maman rencontrée sur place.

La vaccination des enfants dans les écoles a débuté pour sa part mercredi.

image