22 septembre 2022
carte blanche
Votez
Par: Christian Vanasse

Non, je ne vais pas détourner ma tribune à des fins politiques et vous dire pour qui ou quoi voter. Je ne vais pas me GuillaumeLemayThivierger, je me contenterai de vous inciter à voter. Hélas, mes amis anarchistes n’ont su me convaincre de les suivre sur les sentiers seulets de l’abstention.

Remarquez, avec un minimum de compréhension de texte, genre ne pas saigner du nez après deux phrases ou en croisant des mots comme « seulets », vous connaissez ma position dans l’isoloir. Mais je vous invite à voter, point. Pour qui, ça vous regarde, mais je trouve important de le faire. Je crois toujours autant au gouvernement du peuple par le peuple. Un noble principe pourvu que le peuple, justement, y participe.

Or, le taux de participation de la dernière élection? Un gros 66 %, à peine plus que la note de passage au secondaire. Être le père du peuple, je l’enverrais en « récu », pis je ferais des heures supplémentaires avec lui pour m’assurer qu’il ramène un 75 ou un 80.

Certains accusent le cynisme. D’autres pointent le scrutin uninominal à un tour, héritage du colonisateur britannique, que « ». Bien dit.

Les mots, soulignés en gras, c’était François Legault avant les dernières élections de 2018, la main sur le cœur en signant, avec les solidaires et les péquistes, la promesse d’une réforme du mode de scrutin. Aujourd’hui, la même personne nous dit : « »

J’veux pas vous dire pour qui voter, mais… contre qui, c’est tentant.

image